Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 12:22

« une réforme juste et équitable des retraites, c’est pour maintenant », débat  mercredi 26 mai 2010 à 20h à la salle des fêtes de Garancières (Yvelines), avec Jean-Frédéric Poisson, député de la 10ème circonscription des Yvelines et Arnaud ROBINET, député de la Marne, Secrétaire National UMP en charge des retraites.

 

garancières jfpoisson debat-retraite 2010-05-26Jean-Frédéric Poisson, député UMP, dans sa lettre d'information "spécial retraites", interpelle les citoyens yvelinois de la 10ème circonscription, sur la question des retraites...

  

C'est le moment d'en parler, un sujet qui risque de marquer très fortement le quinquennat de Nicolas Sarkozy. La crise financière de ces derniers mois aura eu pour effet de rapprocher le "Mur" que constitue le problème des retraites d'une vingtaine d'années.

 

C'est le devenir de toute une société qui est en jeu.

Dans 40 ans, seul 1,2 actif (contre 1,8 en 2010) pourra payer la retraite d'un retraité ,avec un déficit qui approchera ou dépassera les 100 Milliards d'euros. C'est le système par répartition qui n'existerait plus.

Seule une réforme en profondeur s'impose, pour garantir à nos enfants une retraite.

 

Cliquer ici pour lire la lettre d’information « spécial Retraites » sur le site de notre député Jean-Frédéric Poisson

 

Contact pour tous renseignements 01 40 63 49 33.

par email : jfpoisson@assemblee-nationale.fr

Le blog de J-F Poisson député de la 10ème des Yvelines : http://www.jfpoisson.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David CABAS 24/05/2010 23:20




Retraites : mettre fin aux faux débats !


 


Nous ne devons pas céder au chantage injuste à la dette !


 




La dette de la France est injuste, elle n'est pas le résultat de trop de santé, trop de services publiques, trop de fonctionnaires, trop de retraites... Mais elle est bien le résultat de la
destruction de l'économie physique, et le pillage des établissements bancaires avec de lourds intérêts composés sur la dette depuis la fin du crédit public productif de la Banque de France.
La loi Giscard Pompidou du 3 janvier 1973 puis le traité de Maastrich interdit au gouvernement d'émettre de la monnaie et oblige de fait de s'endetter avec des taux d'intérêt aux banques
privés !




 


Chaque jour nous subissons un bourrage de crane qui appelle les citoyens au bon sens avec de mensonges patentés, comment garder une retraite à taux plein si la population vieillie etc etc !


 


Nous devons sortir de la mentalité monétaire, la mentalité calculette, c'est bien la peine de faire de si grande étude pour apprendre à faire des divisions. Nous devons apprendre les principes de
l'économie physique.


 




Une économie à taux plein d'emploi sans chômage ! Et oui c'est minimum avant de parler de rallonger le temps de travail !




Un retour à l'économie productive, et non une économie de financier et de commerce ! Une économie productive peut permettre de redistribuer les vrais fruits de la croissance physique.
L'argent n'est pas un richesse, personne ne vit en mangeant des billets.




 


Ceci suppose de sortir de la logique de pillage de notre système actuelle.


 


La force publique et nos responsables politiques doivent reprendre la main sur les intérêts financiers, nous devons remettre en place la loi Glass Steagall à la Française afin de séparer les
banques par activités. Les banques de dépôts séparer des banques d'affaire et des compagnie d'assurance afin de remettre les banques à leurs place, travailler pour faire vivre l'économie physique
et non jouer l'argent dans la spéculation et les casinos financiers.


 


Citoyens, nous devons nous organiser pour mettre en place une alternative. Vous voulez vous battre pour connaître les agissements des intérêts bancaires et financiers alors rejoins moi sur
facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=104166076293247&ref=ts


 


David CABAS


http://www.davidcabas.fr