Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 23:15

La CITHEM présente, le 13 novembre 2010 à 20h30, au Foyer Rural de Jouars-Pontchartrain (Yvelines), une piéce de théâtre en 3 actes de Jean-Claude Martineau : " Larguez les amarres ! "

 

jp-theatre_larguez-les-amarres_2010-13.jpgExtrait du site la CITHEM :

Que la vie serait belle dans cette petite station estivale côtière entre Gilbert, Claude, Maurice et Paul, le patron de la petite pension de famille où tous les quatre se retrouvent pour la belote quotidienne et raconter allègrement des bobards aux premiers touristes. Que la vie serait belle si Gisèle, la femme de Maurice, dominatrice et sans concession, ne faisait mener à ce dernier une existence d'enfer et ne le traitait comme un moins que rien. Larguer les amarres? Maurice ne peut s'y résoudre. Que faire alors? Il faut sauver le copain Maurice de la déprime, lui redorer son blason et le grandir aux yeux de sa femme en lui faisant accomplir une action d'éclat. qu'à cela ne tienne ! Avec la complicité de Paul, Gilbert et Claude, cagoulés et armés de faux révolvers, simulent un hold up dans l'auberge de famille où Maurice, en présence de sa femme, doit théoriquement et héroïquement les mettre en fuite. Le scénario est bien rôdé, ça doit fonctionner !
C'était sans compter sur Anaïs, une belle soeur un peu naïve que Paul essaie de dégrossir et qui croit utile de s'en mêler; sans compter aussi sur Asène Pichon pauvre, parisien, timide et introverti venu chercher le calme et la sérénité en ce lieu; sans compter également sur sa mère possessive, partie à sa recherche et débarquant sans prévenir dans l'auberge; sans compter encore sur Félix, un petit truant en planque; sans compter non plus sur Mlle Crampon fidèle cliente de la pension, à laquelle Gilbert et Claude ont raconté des bobards et qui arrive, en plein hold up, une valise bourrée de cannabis à la main, et sans compter enfin sur la réaction inattendue de Gisèle.
Dès lors, ce qui ne devait être qu'une plaisanterie<< à but humanitaire >> vire rapidement à la plus joyeuse pagaille et pendant près de deux heures, ces dix personnages aux rôles très équilibrés vont occuper la scène de façon omniprésente et amener cette alerte comédie à une chûte pour le moins inattendue ...


" Larguez les amarres " a remporté le 1er prix au festival de théâtre amateur de Courpière, dans le Puy de Dôme...

 

La CITHEM ( compagnie d'interprétation théatrale de Maurepas ) : http://www.cithem.net/

Le Foyer rural de Jouyars-Pontchartrain : http://www.frjp.org/

La mairie : http://www.mairie-jouarspontchartrain.fr/index.php

Partager cet article

Repost 0

commentaires