Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 22:11

Le CO.BA.H.M.A. ou COmité du BAssin Hydrographique de la Mauldre et de ses Affluents est un syndicat mixte, créé en juillet 1992.

Il est composé de 23 syndicats intercommunaux intervenant dans le domaine de l’eau sur le bassin versant de la Mauldre, ainsi que du Conseil Général des Yvelines.

Parmi ses différentes actions, le CO.BA.H.M.A. joue un rôle d’appui technique aux collectivités et aux riverains des cours d’eau du bassin versant. 

Votre propriété est traversée ou longée par la Mauldre ou un de ses affluents ?
Vous vous demandez quelles sont vos obligations ? Vos droits ?
Vous voudriez aménager et entretenir au mieux la rivière pour limiter l’érosion des berges et le risque d’inondation ?


Un document qui regroupe des fiches pratiques qui sont téléchargeables au format pdf sur le site http://www.gesteau.eaufrance.fr
- Les  fiches information
n°1 La rivière, milieu vivant
n°2 Droits et devoir du riverain
n°3 Les arbres de la rivière
n°4 Petit lexique de la rivière
- Les fiches action
n°1 Entretenir le cours d’eau
n° 2 Entretenir la végétation
n°3 Lutter contre les pollutions
n°4 Lutter contre les espèces envahissantes
n°5 Lutter contre les animaux nuisibles
n°6 Modifier nos pratiques

Le bassin versant de la Mauldre :
cobahma_bassin-versant-mauldre.JPGLe bassin versant de la Mauldre représente 420 km² et son territoire concerne 66 communes des Yvelines soit une population de plus de 400.000 habitants. La Mauldre, rivière principale, prend sa source à 135 m d'altitude près du hameau de Maison Blanche à la limite des communes de Saint-Rémy-l'Honoré et de Coignières, pour se jeter 30 km plus loin dans la Seine à Epone à 20 m d'altitude. Le bassin versant de la Mauldre est composé de  6 sous-bassins (du ru de Gally, du Lieutel, de la Mauldre supérieure, de la Mauldre inférieure, de la Guyonne,  du Maldroit) et compte 25 cours d'eau.
Les principaux affluents de la Mauldre sont :
- en rive gauche : la Guyonne et le Lieutel. Leurs bassins versants sont à dominante rurale. Ils présentent des rus constituant un chevelu assez développé, avec un nombre important de fossés agricoles.
- en rive droite : les rus d’Elancourt, du Maldroit, de Gally, du ru de Riche et de la Rouase. Ces affluents présentent des chevelus beaucoup moins denses et plus rectilignes. Leurs bassins versants fortement urbanisés sur leur partie amont sont souvent r
égulés par des retenues.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Luc - dans Intercommunalité
commenter cet article

commentaires