Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 16:50

C'est à la suite de la demande de démission du maire par "la nouvelle majorité" du conseil neauphléen, que les "fidèles colistiers" du maire et un conseiller font le point sur les faits.

 

panneau-neauphlelevieuxDéjà évoqué dans différents posts, la situation ne va pas  en s'améliorant dans ce petit village yvelinois, où chacun annonce défendre "l'intérêt général".

 

Dans un courrier lu en conseil municipal, la nouvelle majorité (depuis 2008) demande la démission du maire.

 

Depuis l'élection municipale de 2008, les 8 conseillers composant la liste élue majoritairement, se retrouvent depuis 2008 minoritaire avec 6 élus contre 7 membres composant "l'opposition devenue majorité".

 

En réponse à la demande de démission, l'équipe des  "colistiers fidèles" à Mme le maire, déclare sous forme de lettre ouverte  : "....des  opposants  qui  n'ont  d'autre objectif que  d'essayer  de  mettre Mme  Ie  Maire en  difficulte pour qu'elle soit soupçonnee «d'exaction» et  la «debarquer». Ce n'est pas  un  reve mais  une  realite, c'est  comme  dirait  la  celebre BD,  Iznogoud  Ie  Vizir qui  voulait  devenir Calife a  la  place  du Calife... "

 

Dans cette lettre ouverte on peut lire que pour des "raisons obscurs" un conseiller a démissionné, puis qu'un second a rejoint l'opposition, conseiller qui  condamne une série de faits qui l'ont conduit à désavouer les pratiques du Maire.

 

A l'approche des festives hivernales, la  raison  I'emportera-t-elle sur  les passions.

Souhaitons le pour les neauphléens.

 

La préfecture saisie, un dossier lourd pour le nouveau prefet des Yvelines, nouvellement installé.  Une dissolution pourrait être envisagée, comme le prévoit le code des collectivités locales.

 

Aujourd'hui la presse locale (toutes les nouvelles) s'en fait écho.

 

à suivre sur le petit neauphléen ......

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Luc - dans Chroniques locales
commenter cet article

commentaires