Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 12:34
Ce vendredi 11 décembre 2009, s'est déroulé une séance du conseil municipal, avec un ordre du jour particulier : délibération sur la révision simplifiée du Plan d'occupation des Sols, et le rapport sur la  concertation publique.

srh_revitalisatin-2009-10.jpgUne fois n'est pas coutume. Cette séance, où régnait une ambiance pesante, a fait l'objet de questions de la part  de quelques conseillers, qui ont souhaité obtenir des  réponses de la part de la municipalité,  sur le dossier de revitalisation du centre village.

Dans un premier temps, le maire soutenu par ses adjoints, a souhaité passer directement à un vote à bulletin secret, et a fait observer que les remarques concernant ce dossier ayant déjà été évoquées lors de séances privées,  très houleuses,  a annoncé le maire, Jean-Pierre Simonin.
Les saint-rémois présents lors de cette séance publique, ont assité à un  échange  autoritaire de la part de la municipalité, et ont pu constater que les questions posées n'étaient pas les bienvenues lors de cette séance publique.

Peu de réponses ont été apportées aux différentes interrogations de fond soulevées sur ce dossier.
Un point important à marqué les saint-rémois présents : les conseillers n'auraient pas tous pris connaissance du dossier complet de  l'enquête publique.

Par la suite c'est dans le calme que la délibération a été votée avec 8 voix  pour la révision simplifiée, 3 abstentions et 4 votes contre, une première pour notre village.

Interrogé, le président de l'association de sauvegarde déclare
 "Nous sommes habitués à Saint-Rémy, dès que des questions posées présentent un intérêt pour les saint-rémois, les personnes sont systématiquement  cataloguées d'opposants.
Dans ce dossier, l'avis "embarrassé" du commissaire enquêteur, bien qu'il soit favorable est  suivi d'une réserve très importante.
Les registres de l'enquête sont le dernier endroit où l'on peut exprimer un avis, poser des questions, signaler son désaccord. C'est le jeu de la démocratie.
Il est bon de rappeler que lors de la réunion publique, prévue pour informer les saint-rémois, celle-ci avait été écourtée par le maire, alors que les questions se faisaient de plus en plus nombreuses, precises et pressantes, face à une salle qui n'était pas acquise à la municipalité.
C'est cela la démocratie participative dans notre village.
Au sein de  l'association nous pensons que la révision générale du POS serait à même d'apporter une  réponse globale au développement du village, au lieu d'avoir 4 à 5 projets, dont une revision simplifiée à passer à tout prix avant le 1er janvier.
Nous aurons l'occasion d'exprimer l'avis de l'association au travers d'un document à distribuer dans les boites aux lettres et sur le blog de l'association : vivre à saint-rémy l'honoré
".


Affaire à suivre ....

Partager cet article

Repost 0

commentaires