Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 16:14

Le SDRIF (Schéma directeur de la région Île-de-France), document de planification sur 20 ans de la région Île-de-France, vient d’être validé par l’Assemblée Nationale et sera remis en révision dès l’automne pour cause du schéma de transport du Grand Paris.


SDRIF.jpgAprès un long périple, validation par l'assemblée du Conseil Régional, rejet en Conseil d’Etat, discussions et compromis entre les différents partenaires, le projet de SDRIF est enfin validé par l’assemblée Nationale le 31 mai 2011, 2 mois après être adopté par le Sénat.

Il ne reste plus qu’un Decret pour le rendre applicable. 

 

Les grandes dates du SDRIF

- 25 septembre 2008 : Le Schéma Directeur de la Région Île-de-France (SDRIF) a été adopté par l’assemblée régionale,

8 octobre 2008 : transmission à la Préfecture de région du projet de SDRIF ;

29 avril 2009 :discours du Président de la République présentant les premiers résultats de la consultation internationale « Le Grand Pari[s] de l'agglomération parisienne » et des travaux du secrétariat d'État au développement de la région capitale ;

juillet 2009 : transmission du Gouvernement à la Région de l'avant-projet de loi relatif au Grand Paris et échec des négociations sur un protocole d'accord relatif au SDRIF et au Grand Paris ;

8 octobre 2009 : délibération du Conseil régional d'Île-de-France demandant au Gouvernement d'approuver le SDRIF, autorisant le Président du Conseil régional à engager une action contentieuse contre le refus du Gouvernement d'approuver le SDRIF et émettant un avis défavorable sur l'avant-projet de loi relatif au Grand Paris ;

10 novembre 2009 : courrier du Président du Conseil régional d'Île-de-France au Premier ministre réitérant la demande d'approbation du SDRIF et transmettant la délibération du Conseil régional du 8 octobre 2009 ;

17 décembre 2009 : dépôt devant le Conseil d'État d'une requête de la Région d'Île-de-France demandant l'annulation du refus de l'État de transmettre au Conseil d'État un projet de décret d'approbation du projet de révision du SDRIF du 25 septembre 2008 ;

3 juin 2010 : promulgation de la loi relative au Grand Paris ;

14 juin 2010 : transmission au Conseil d'État d'un projet de décret d'approbation du SDRIF ;

30 septembre 2010 : lancement des enquêtes publiques relatives aux projets « Arc Express » et « Réseau du Grand Paris » ;

7 octobre 2010 : ordonnance de non lieu de la 1ère sous-section de la section du contentieux du Conseil d'État sur la requête de la Région d'Île-de-France demandant l'annulation du refus de l'État de transmettre au Conseil d'État un projet de décret d'approbation du projet de révision du SDRIF du 25 septembre 2008 ;

27 octobre 2010 : avis défavorable de l'Assemblée générale du Conseil d'État sur le projet de décret d'approbation du SDRIF ; Le Conseil d’Etat juge le SDRIF incompatible avec la loi sur le Grand Paris et le Grenelle de l'Environnement

26 janvier 2011 : protocole d'accord entre l'État et la Région relatif aux transports publics en Île-de-France.

- 30 mars 2011, le Sénat a adopté en première lecture une proposition de loi relative au Schéma directeur de la Région Île-de-France (SDRIF)

- 31 mai 2011, le projet de SDRIF est enfin validé par l’assemblée Nationale. Techniquement, le texte introduit une dérogation au code de l'urbanisme permettant aux collectivités et à l'Etat d'appliquer les dispositions du projet de SDRIF adopté par la région en septembre 2008 et compatibles avec la loi du 3 juin 2010 sur le Grand Paris.

 

fin juin 2011 (prévision) : L’Etat prévoit un décret relatif au tracé et à l’emplacement des gares du réseau, en Conseil d’Etat, à la fin juin. Il a besoin pour cela du SDRIF pour mettre en oeuvre son projet.

 Automne 2011, le SDRIF « sera mis en révision a annoncé Jean-Paul Huchonpour y intégrer notamment les projets du schéma de transport du Grand Paris Express. »

  jusqu'au 31 décembre 2013, la dérogation sera applicable. Le préfet de région  et le président de région qui se porteront garants de la légalité de ces documents.

 

grand-paris_ReseauSGP.jpgUn compromis entre l’Etat et la Région entraine une nouvelle révision du SDRIF.

Le gouvernement refusait  de transmettre le Sdrif, et jugeait que le texte était insuffisamment ambitieux sur le plan économique et devait intégrer des éléments du projet de Grand Paris, notamment en matière de transports et d'urbanisme.

- La Société du Grand Paris (SGP), chargée de réaliser une double boucle de métro automatique autour de Paris, prévoit par exemple de créer jusqu'à 1,2 million d'emplois en 2035 en IdF, quand la région table sur 700.000 emplois à horizon 2030.

- La loi du Grand Paris prévoit la construction de 70.000 logements par an en Ile de France quand le Sdrif en prévoit 60.000. …

 

Conséquences pour les documents d’urbanisme en cours de renouvellement :

De nombreux documents d’urbanisme tels que les Plan locaux d’urbanisme (PLU), les schémas de cohérence territoriale (SCOT) sont en attente de ce nouveau SDRIF, celui de 1994 en vigueur jusque la validation de celui de 2008,  est devenu obsolète. 

 

Sce : le moniteur.fr,  Sénat, Assemblée Nationale, Règion Ile de France

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 08:02

Le 30 mai 2011, l'Assemblée Nationale  la proposition de loi relative « à l'engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique »

 

casque-pompier.jpgLe bénévolat constitue l’essence même du volontariat.  Ainsi, les sapeurs-pompiers volontaires sont à la fois volontaires et bénévoles.  Clé de voûte d'un systeme bien français, l'activité de sapeur-pompier volontaire repose sur le volontariat et le bénévolat, et n'est pas exercée à titre professionnel. Un avantage essentiel, la proximité territoriale pour des interventions plus rapide notamment en milieu rural.

 

Les députés ont adopté unanimement (moins 1 voix), lundi 30 mai, un nouveau cadre juridique. il accordera une meilleure protection sociale et pénale, pour les sapeurs-pompiers volontaires, et permettra d’assurer la pérennité du volontariat mais aussi de favoriser son développement. Un décret fixera "la Charte du sapeur pompier volontaire".

 

Avec 197 000 pompiers volontaires, ils représentent 80% des effectifs des sapeurs pompiers. L'adoption prochaine par le Sénat, serait une vrai reconnaissance pour ces volontaires, qui aurait un statut reconnaissant "cette profession" (même si elle est basée sur le volontariat).

Avec un effectif en baisse, 207.583 sapeurs-pompiers volontaires en 2004, pour 196.800 en 2009, un volontaire s’engageait en moyenne pendant vingt ans ; aujourd'hui, cette durée moyenne a été divisée par deux et se situe aux environs de dix ans.

 

La proposition de loi doit maintenant être examinée en procédure accélérée par les sénateurs avant la fin juillet.

 

les sapeurs pompiers volontaires dans les Yvelines
Ils sont 2 543 pompiers volontaires dans les Yvelines sur un effectif de 3 972 hommes et femmes et représentent 64 % de l'ensemble des effectifs du Sdis 78.

Ils sont répartis dans les 46 Centres d'incendie et de secours des Yvelines et à la Direction départementale.

Environ 110 conventions sont signées avec les entreprises, aussi bien privées que publiques, au profit des sapeurs-pompiers volontaires.

 

Sites à découvrir :

http://www.pompiers.fr ,  voir également  les étapes de cette Loi

SDIS 78 : Service départemental d'incendie et de secours : http://www.sdis78.fr/

 

voir également sur la Gazette du Pays Montfortois:

27/05/11 - SDIS78, changement de directeur pour les pompiers yvelinois

03/11/10 - Montfort l'Amaury, concert avec l’Orchestre des sapeurs-pompiers

09/10/09 - Yvelines, journées de la sécurité intérieure

Repost 0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 07:52

Forêt de protection de Rambouillet : création d'un Comité consultatif suite au classement en forêt de protection du massif forestier de Rambouillet.

 

foret-protection_comite-onsultatif_2011-05.jpgLe lundi 23 mai 2011, Michel JAU , Préfet des Yvelines a présidé à la sous-préfecture de Rambouillet la réunion de mise en place du comité consultatif scientifique et des usagers de la forêt de Rambouillet, en présence de Gérard LARCHER, maire de Rambouillet et Président du Sénat

 

La forêt de Rambouillet,  riche d’un patrimoine naturel, historique et paysager,  a été classé "forêt de protection"  par décret en conseil  d'Etat du 11 septembre 2009. Avec 29 000 ha répartis sur 40 communes, c’est le 2ème massif le plus important de France après celui de Fontainebleau, toutefois c’est le plus fréquenté avec plus de 10 millions de visiteurs estimés.

 

Ce lundi 23 mai 2011, c’est l'ensemble des acteurs publics et privés (ONF, propriétaires privés, fédération de chasseurs, associations de protection de l'environnement et d'usagers), impliqués dans la gestion du massif forestier de Rambouillet, qui a permis de dresser un état des lieux des différentes thématiques intéressant la gestion de ce massif protégé,

Instance de concertation consultée sur les orientations de gestion de la forêt, le comité consultatif scientifique et des usagers a successivement examiné les thématiques de la conservation de la biodiversité, la gestion de la chasse, la gestion sylvicole et le paysage et l'accueil du public.

"forêt de protection", un  statut des plus protecteur pour une forêt.

 La Forêt de protection est une servitude nationale d'urbanisme qui  soumet la forêt à un régime forestier spécial qui entraîne une restriction de la jouissance du droit de propriété : tout défrichement est notamment interdit ainsi que toute implantation d'infrastructure.

  Pas de changement ou mode d’affectation des sols

Aucun défrichement, aucune fouille, aucune emprise d'infrastructure publique ou privée, aucun exhaussement du sol ou dépôt.

 

photo crédit prefecture des yvelines

 

sur le même sujet :

30/09/09 -   Le massif forestier de Rambouillet classé en forêt de protection

Repost 0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 15:41

Un nouveau chef de corps prendra ses fonctions à la direction du SDIS78 au 1er juin 2011 : Le colonel Patrick Sécardin

 

camion-pompier_2.jpgAncien Directeur du SDIS 56 (Morbihan), où il était en poste depuis avril 1998, agé de 51 ans, le colonel Patrick Sécardin, s'installera au SDIS78 dès le 1er juin prochain.

Il remplacera le colonel Koltchine assurant l'intérim du Colonel Kuyper parti en decembre dernier.

 

Le SDIS 78 en chiffres (2010):

  • 102 723 interventions (114 009 sorties de secours),  
  • 2 712 sapeurs-pompiers volontaires 1 312 sapeurs-pompiers professionnels 178 personnels administratifs, techniques et spécialisées, 116 officiers du service de santé et de secours médical,
  • Jeunes sapeurs-pompiers : Ils sont 383 dans les Yvelines, répartis dans 22 sections

49 centres classés en fonction de leur importance :

  •  8 centres de secours principaux (CSP),
  •  20 centres de secours (CS),
  •  20 centres de première intervention (CPI),
  •  1 centre nautique à Conflans-Sainte Honorine.

 

BUDGET du SDIS :

  • Fonctionnement :110,07 M€
  • Investissement : 19,78 M€  

Coût moyen du service incendie par habitant :80,49 €

 

MOYENS OPERATIONNELS

  • 92 véhicules de lutte contre les feux urbains et industriels,
  • 116 véhicules de secours à personnes,
  • 4 hôpitaux de campagne,
  • 22 véhicules de secours routiers,
  • 21 échelles aériennes,
  • 1 bras élévateur,
  • 32 véhicules tout terrain de lutte contre les feux de forêts.



Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 13:32

Le 1er juillet prochain, c'est une nouvelle hausse des tarifs de transport public en Ile-de-France de 2,7%, devrait être appliquée par le STIF.

 

transport passe-navigoL e STIF (Syndicat des transports d’Ile-de-France) devrait voter le 1er juin 2011 une hausse des tarifs de transport public (SNCF et RATP) de 2,7% pour une application à partir du 1er juillet.

Après une hausse votée en 2010 de 3,9%, le STIF est favoravble à une nouvelle hausse pour 2011 de 2,7%, ont dévoilé les opposants UMP au Conseil Régional d'Ile de France.

Pour le moment, rien n'est encore fixé. Tous ces tarifs seront soumis au vote du Stif (Syndicat des transports d'Ile-de-France) le 1er juin 2011.

 

Les tarifs proposés pour application au 1er juillet prochain

Pass Navigo mensuel

  • Zones 1-2 : 62 euros en 2011 au lieu de 60,40, soit +1,60 euro (+2,65%)
  • Zones 1-3 : 80,30 euros en 2011  au lieu de 78,20, soit +2,10 euro (+2,69%)
  • Zones 1-4 : 98,10 euros en 2011 au lieu de 95,50, soit +2,60 euro (+2,72%)
  • Zones 1-5 : le tarif est actuellement fixé à 109,90 euros et ne devrait pas augmenter
  • Zones 1-6 : cette zone devrait normalement disparaître et être intégrer à la zone 5. Cette zone devrait être la seule à voir sa tarification diminuer

 

Ticket T+

Ce ticket destiné à être utilisé dans le métro, le bus et le tramway est vendu au prix unitaire de 1,70 euro. Ce prix devrait être maintenu.

Le carnet de 10 tickets devrait enregistrer une hausse de 0,50 euro, ce qui ramènerait le carnet à 12,50 euros soit une augmentation de 4,17%

 

Ces augmentations devraient être votées le 1er juin 2011, par la majorité PS.

 

"Triple peine" communique Valérie Pécresse 

Des tarifs en hausse, une qualité de service en baisse et un Pass Navigo bientôt à 100 euros, c’est la triple peine pour les usagers franciliens, communique le "Groupe Majorité présidentielle Ile de France".

Le mouvement ne fait que commencer puisque les études sur la mise en place d’un tarif unique – promesse de campagne de Jean-Paul Huchon et de Cécile Duflot – et l’évolution des tarifs depuis 2010 (augmentation du tarif de toutes les zones à l’exception de la zone 5) tendent à démontrer que l’exécutif socialiste et écologiste vise la mise en place d’un tarif unique à plus de 100 euros par mois !

 

Ces augmentations devraient rapporter 118 millions d’euros. Une somme qui permettra au STIF, le Syndicat des transports d’Ile-de-France, de compenser la baisse du "versement transport", une taxe acquittée par les entreprises, selon France Info.

 

Repost 0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 18:46

Reprise du trafic le jeudi 26 mai 2011 au matin, suite à la grève du 18 mai dernier. La société de transports Véolia-Houdan communique : 

 

veolia-transport.jpg

Reprise du trafic le jeudi 26/05

Du mercredi 25 mai 2011 17h00 au dimanche 29 mai 2011 21h00

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le trafic reprend normalement dès demain matin.

Nous vous prions excuser pour cette semaine difficile.

 

Sur le même sujet : 

18/05/11 - Mercredi 18 mai 2011, Grève des transports Véolia houdan

19/05/11 - Transports Véolia houdan, grève du 18 mai 2011, reconduite (ce post)

20/05/11 - Houdan : chauffeur de bus en grève 

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 04:56

Depuis hier le 24 mai 2011, le département des Yvelines est en situation de vigilance concernant les usages de l'eau.

 

carte_limitation_eau_23_05-18H.jpgCompte tenu du déficit cumulé des pluies, le département des Yvelines est en situation de vigilance. La faiblesse des précipitations des 4 derniers mois, largement déficitaires sur la région accélère le tarissement naturel des nappes et affaiblit sévèrement le débit des cours d'eau, communique la Préfecture des Yvelines.

 

Après l'Essonne (91), la Seine et Marne (77) et Val-de-Marne (94), c'est aujourd'hui les Yvelines (78) qui sont impactés par la restriction de l'usage de l'eau.


Les mesures de limitation volontaires des usages de l'eau, entre 8h et 20h :

·    Ne pas laver de voitures, sauf au moyen d'un nettoyeur haute pression ou dans une station de lavage équipée d'un recyclage des eaux usées,
·    Ne pas arroser les jardins privés d'agrément, les pelouses et les espaces verts publics (sauf équipement sportifs) ainsi que les golfs (sauf les greens).

 

Si la dégradation de la situation hydrologique se poursuit, tant sur les nappes que sur les cours d'eau, un arrêté préfectoral pourrait être pris prochainement afin de rendre obligatoires certaines mesures.

 

communiqué de la préfecture des Yvelines

Point situation sécheresse :  site du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement (ou cliquer sur l'image pour accéder au site)

Repost 0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 16:05

Depuis le 18 mai 2011, les chauffeurs du dépôt de bus de Veolia transports à Houdan ont entamé une grève  afin de protester contre le transfert de leur site vers Rosny-sur-Seine.

 

houdan_greve-transport.jpgDans un communiqué, l'intersyndicale CGT Transports, FO, CFDT, indique que les chauffeurs du dépôt de bus des transports Veolia de Houdan, peu habitué aux conflits, ont entamé depuis ce  mercredi 18 mai une grève, afin protester contre le transfert de leur site vers Rosny-sur-Seine. 

Les conducteurs devront prendre leur véhicule personnel pour faire près de 60 km pour chaque service, contre   un dédommagement de 7 €

Les représentants des salariés ont demandé a être reçu ce jour par la direction et se sont vu opposer un refus catégorique à leurs propositions. Les salariés de Houdan ont donc, décidé de reconduire leur mouvement.

 

Sur le même sujet : 

18/05/11 - Mercredi 18 mai 2011, Grève des transports Véolia houdan

19/05/11 - Transports Véolia houdan, grève du 18 mai 2011, reconduite

20/05/11 - Houdan : chauffeur de bus en grève (ce post)

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 00:41

Yvelines : Mélanie, 14 ans a disparu. La gendarmerie lance un appel à témoins.

Mélanie, 14 ans, a été retrouvée « saine et sauve » ce matin à Paris, dans un squat du boulevard Saint-Martin, dans le 3e arrondissement.

 

(photo supprimée)

La jeune Mélanie Bertin, âgée de 14 ans, a disparu depuis lundi, et les gendarmes et la justice ne cachent pas leur inquiétude. Ils ont lancé mercredi soir un appel à témoin a signalé le Le Parisien  mercredi après-midi.

 

L'adolescente de 14 ans, est partie de son domicile de Follainville-Dennemont (Yvelines), lundi matin pour rejoindre le collège Galilée  à Limay, n'a pas réapparu depuis.


Mélanie mesure 1 m 60, de corpulence fine, cheveux blonds, lunettes de couleur rouge, yeux marron. Elle était vêtue d'une veste de survêtement noire avec des lignes de couleurs vives (jaune, rouge, orange, turquoise). Elle avait un pantalon de type jeans de couleur foncée. Elle était chaussée d'une paire de ballerine de couleur gris beige. Elle avait un cartable, de couleur noir, avec un puma turquoise sur la partie visible quand on le porte sur le dos.

 

La thèse de la fugue restait privilégiée par les services de police et de gendarmerie qui recherchent activement l'adolescente.

 

En cas de découverte ou renseignement, prendre attache avec le centre opérationnel de la gendarmerie des Yvelines au 01.39.67.51.03

 

sce :  

Disparition inquiétante d'une adolescente dans les Yvelines ». Metro France18 mai 2011.

Julien Constant« Urgent. Yvelines : inquiétante disparition d’une adolescente ». Le Parisien18 mai 2011

France : disparition inquiétante d'une adolescente dans les Yvelines. Wikinews le 18 mai 2011

 

Repost 0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 09:38

Réforme territoriale : Les députés ont adopté le mardi 10 mai 2011 en première lecture le projet de loi fixant le nombre des conseillers territoriaux pour chaque département et chaque région.

 

Ajout en bas de page :

le 23juin 2011 : rejet du tableau par le conseil constitutionnel


Election_Carte-Conseillers-Territoriaux-Av-Ap.jpg

 

En première lecture, voté par 297 voix contre 218, le projet de Loi, après discussion dans le cadre d'une procédure accélérée, engagée par le Gouvernement,  a été adopté à l'Assemblée Nationale. C'est maintenant au tour du Sénat de débattre sur ce  projet, débat qui se déroulera en séance publique le 7 juin 2011.

 

2 cantons en moins pour les Yvelines :

Dans le tableau ci-dessous, le  département des Yvelines, perdra 2 cantons, le nombre de conseillers territoriaux étant de 37, alors que notre département compte aujourd'hui 39 cantons.

 

Parallèlement à ce débat, c'est un redécoupage des cantons qui est mené.  

 

 

Le tableau adopté en première lecture

 

  Département Conseillers
Territoriaux
Population
par
 Département
Nbre d'habitants
par conseiller Territoriaux
Conseillers
Généraux
avant
Réforme
Conseillers
Régionaux
avant
Réforme
Total
Conseillers
avant Réforme
Différence
après
Réforme
Ile de France
308
Paris (75) 55 2 215 197 40 276 163 41 205 -150
Seine et Marne (77 35 1 310 646 37 447 43 25 68 -33
Yvelines (78) 37 1 429 610 38 638 39 28 67 -30
Essonne (91) 33 1 217 716 36 900 42 24 66 -33
Hauts de Seine (92) 41 1 561 261 38 080 45 28 73 -32
Seine-st-Denis (93) 39 1 513 963 38 820 40 20 60 -21
Val-de-Marne (94) 35 1 315 279 37 579 49 22 71 -35
Val d'Oise (95) 33 1 176 466 35 650 39 21 60 -27
    308     460 209 669

-361

 

Une assemblée mixte qui passera à 308 conseillers territoriaux, contre 209 conseillers régionaux  aujourd'hui :

Si dans cette réforme, une réduction du coût des indemnités est évoquée, l'Ile de France perdrait 361 conseillers (généraux et régionaux cumulés). Il n'en va pas de même pour l'hémicycle régional qui accueillerait 99 conseillers supplémentaires. Des aménagements seront donc programmés, avec toutefois un coût pour le contribuable.

 

Pour la France, il y aurait au total 3 493 conseillers territoriaux, appelés à remplacer 3 900 conseillers généraux et 1 757 conseillers régionaux. 

Une élection qui se déroulerait pour la première fois en mars 2 014, le même jour que les élus municipaux et les élus communautaires.

 

le 23 juin 2011 rejet par le conseil constitutionnel :

Dans une décision (n° 2011-632 DC du 23 juin 2011), le Conseil constitutionnel, saisi par soixante députés, vient à nouveau de censurer le tableau de répartition des conseillers territoriaux.

 

 

feuilleton à suivre ....


 

 

 

Repost 0