Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 14:30
Des témoignages de riverains : désolation, rivière morte, ......


(créé le 02-août-2008, dernière maj le 4-août 2008)
Mes autres articles traitant de la pollution de la Mauldre et du Maldroit:
1 -
le dossier au jour le jour
2 - photos et avis des riverains (cet article)
3 - résultats des analyses

"Totale désolation. "

"Aucun poisson n'a survécu, les algues ont grillé et disparu découvrant un fond vaseux et l'eau est verdâtre jaunâtre. On commence à trouver des cadavres de canards et poules d'eau. La rivière est morte et continue à déverser ses eaux dans la Seine....."

"La rivière, grâce aux efforts de tous durant des années avait retrouvé une qualité d'eau telle, qu'elle était classée en 1ère catégorie, tant les poissons étaient présents en abondance ( carpe, goujon, perche et même anguilles) Ce soir, le 31 juillet , la rivière ne charrie plus que des cadavres sur le flanc entre 2 eaux ."

Afin de "nettoyer préventivement" le Maldroit et la Mauldre, riverains et promeneurs ont été nombreux a  ramassé les poissons morts afin de les déposer sur les berges de ces rivières. Malheureusement peu nombreux ont été ceux qui ont pris des gants ou des équipements.

Un message a été diffusé par les autorités locales dès le 1er août, afin de ne plus entrer dans l'eau et surtout de ne pas toucher aux poissons morts.

Quel est le degré de la pollution relevé, avec quel produit a-t-elle était provoquée,  quel  sera les conséquences sur les personnes qui sont allées dans l'eau avant les messages d'alerte, etc...

Des photos de poissons, d'anguilles, de sites prises par des riverains ce jeudi 31 juillet.
Des dégâts monstrueux au regard de la faune piscicole, mais aussi des oiseaux, canards etc..  qui s'abreuvaient dans le ru du Maldroit, de la Mauldre, de la flore ....

Des photos de poissons, d'anguilles, de sites prises par des riverains ce jeudi 31 juillet.

Des dégâts très importants sur la faune piscicole, mais aussi les oiseaux, canards etc..  qui se sont abreuvés dans le ru du Maldroit, et de la Mauldre; de la flore ....

Photos prises entre Beynes et Mareil sur Mauldre

Ceci  n'est pas une pêche miraculeuse, mais le résultat d'une pollution
anguilles flottant sur la Mauldre
Ci-dessus et dessous, 2 photos prises dimanche matin le 3 août (soit 3 jours après la pollution) entre le pont Barat à Beynes et Mareil sur Mauldre

Dans une eau de  couleur jaunâtre des silhouettes de 2 énormes carpes cote à cote, mortes, ainsi que les cadavres de petits poissons
commentaires d'un  riverain :Plein de poissons sont pris dans l'ultime plaque d'algues où viennent pondre les libellules. Sa partie submergée est en train de noircir et elle a déjà diminué en superficie; je crains qu'elle ne résiste pas...  Cette plaque avait des " jumelles" plus modestes en taille un peu partout et d'autres végétaux nappaient le fond sur toute la largeur de la rivière qui à notre niveau est de plus de 9 m.
Depuis hier l'odeur est de plus en plus nauséabonde...
commentaires d'un riverain :Absence de végétaux et belles algues de fond qui existaient à foison la veille, abritant non seulement les poissons mais aussi les ressources de types insectes, larves ..... Bref tout un écosystème qui a disparu en quelques heures. On est en droit de penser que la rivière est morte et ce sur plusieurs années. A cela il faut ajouter la liste des animaux dépendants de la rivière (chevreuils, héron,renards, canards, poule d'eau, martin-pêcheur, bergeronnette, grenouilles, libellules ... et même cormorans, (pour ne citer qu'eux). Quels sont les répercutions sur la nappe phréatique et l'alimentation en eau potable des communes concernées, qui seraient assurée par d'autres sites !!!!!!

Un habitant de La Falaise
(à proximité de l'autoroute de Normandie A13 et de la seine)  :
J'habite en bord de Mauldre à La Falaise, la berge est jonchée de cadavres et plus trace des canards qui venaient tous les jours.
On ne sait toujours pas quel est le contaminant ?

sur le net :

un reportage video de i-télé sur l'internaute à voir

communiqués de la Préfecture des Yvelines

Ushuaia, la terre et nous

le figaro : Une rivière des Yvelines polluée

le parisien :Yvelines : une rivière polluée sur plusieurs km

FR3 régions :  Une rivière des Yvelines polluée sur plusieurs kilomètres

article du parisien du 5 aoùt 2008


Merci aux contributrices et aux contributeurs de ces infos.
N'hésitez pas à apportez vos témoignages avec des photos et des commentaires en bas d'article
(cliquez sur commentaires),  merci.

Partager cet article

commentaires

Benoit 05/08/2008

A noter si ce n'est déjà fait, la préfecture délivre quelques informations journalière sur cette catastrophe :http://www.yvelines.pref.gouv.fr/sections/actualites/pollution_dans_la_ma/viewhttp://www.yvelines.pref.gouv.fr/

l'admin 06/08/2008

Bonjour,J'ai été obligé de diviser ce dossier en plusieurs articles.Un lien est mis en haut  de la page d'accueil du blog pour les gens rentrant de vacances, afin de prendre connaissance de cette pollution.J'ai également ajouté dans chacun des articles, un lien vers les autres article (en début) et également un lien vers les nombreux articles du net traitant de ce dossier (je vais garder les plus significatifs - à venir)D'autres articles en cours de prépa :Les pollutions avec les substances ammonium, zinc, et nitrite (au secours les spécialistes), et une présentation de l'incinérateur prochainement en ligne.du boulot en perspective.me joindre par mail gazette.srh78690@free.frcdlt le redacteur

tock 07/08/2008

bon voilà.....pollution suite.... il est possible de déposer une plainte à la gendarmerie de pontchartrain en tant que personne privée ..... il suffit de se deplacer; moi  c fait 

billet christophe 24/10/2008

Encore une fois, que de consternation, à l'heure où on nous saoule de chartes et de réglementations en tout genre destinées en principe à lutter contre ce genre de désastres.Au final, tous ces effets d'annonce (et rien de plus) afin de se permettre des comportements hautement répréhensibles. On ne me fera pas croire que les responsables de cet incident ne savaient pas ce qu'ils faisaient. Mais que risquent-ils ? Une amende ? Encore faut-il qu'ils soient pris la main dans le sac....Et si amende il y a, elle ne les menacera pas, et d'autres devant le manque de sévérité de la sanction recommenceront. C'est tellement courru d'avance. Et puis, devant les considérations économiques, que pèsent quelques tonnes de poissons, et autres animaux ? Rien, ce cynisme est crapuleux, et on sait bien où il nous mène, lentement mais sûrement, soyons en certains. Certes la nature est forte, et les poissons reviendront, jusqu'à la prochaine fois. Pauvres animaux, victimes de notre manque de respect à leur égard. Je suis pêcheur, et je relâche toujours mes prises, sitôt sorties de l'eau. J'aime ces poissons qui me donnent tant de plaisir. Et s'ils ne viennent pas, je rêve d'eux, vaquant à leurs occupations de poissons, cela me suffit de les savoir là, sans avoir à les contrôler. Ils sont et devraient rester libres de vivre leur vie. Qui plus est, ils sont les témoins que la nature vibre à nos pieds, au même titre que toutes les autres créatures avec lesquelles ils sont interdépendants. Et nous, humains, nous décidons en une seconde de tout remettre en cause, partout sur la terre. La Mauldre et le Maldroit sont certes deux petits cours d'eau, mais tellement symboliques du saccage infligé à notre terre, sans qui nous ne serions rien. Une vingtaine d'espèces piscicoles avaient réussi à recoloniser ces milieux, et c'était déjà extraordinaire. Les goujons sont signe que l'eau est de bonne qualité, des efforts monumentaux pour que des imbéciles cassent le travail de quelques uns. Croyez moi, les goujons ne reviendront pas de sitôt, d'autres plus jamais (telles les bouvières). Mais peut-être suis-je trop (et d'autres avec moi) touché ? Je ne le crois pas, et tant pis si je passe pour un allumé ou que sais-je d'autre. La nature est belle, où qu'elle soit, la Mauldre était belle aussi. Retiendrons nous la leçon ? Evidemment non, à en juger par les saletés (pour ne pas dire autre chose) que je "pêche" dans la Seine. Combien de temps les animaux nous appeleront à les regarder autrement ? Tout dépend de nous, mais chaque espèce, chaque milieu qui s'éteint, nous rapproche un peu plus du jour où il sera trop tard. Même si je ne suis pas responsable directement de tout ce malheur, au nom des hommes, pardon à vous tous jolis poissons qui avez souffert, pardon.....Christophe.

Theytaz 24/10/2008

Bonjour,A-t-on des nouvelles de l'enquête?A+